Une histoire d'amour franco-allemande & gourmande

ADRESSES

Le Stube Richelieu

31, rue de Richelieu 75001 PARIS

Accès :

Palais Royal Palais Royal Pyramides Pyramides

21 - 27 - 39 - 48 - 68 - 69 - 72 - 81 - 95

+ 33 (0)1 42 60 09 85

Mardi : 11h30 - 22h30

Mercredi : 11h30 - 22h30

Jeudi : 11h30 - 22h30

Vendredi : 11h30 - 22h30

Samedi : 11h30 - 22h30

Le Kiosque du Stube

Centre culturel Allemand
Goethe Institut 17, avenue Iéna 75016 PARIS

Accès :

Iéna Iéna

32 - 63 - 82

+33 (0)1 47 23 71 52

Lundi : 11h - 18h

Mardi : 11h - 18h

Mercredi : 11h - 18h

Jeudi : 11h - 18h

Vendredi : 11h - 16h

Samedi : 10h30-15h (sauf vacances scolaires)

Blog

Les biscuits de Noël du Stube

Écrit par Le Stube, le 24 novembre 2016

biscuitsnoel1

Le Stube vous propose ses spécialités de Weihnachtsgebäck à déguster pendant toute la période de l’Avent et jusqu’à Noël. Ces biscuits de Noël, typiques d’Allemagne et d’Autriche, feront le plaisir des petits et des grands.

La tradition des Weihnachtsgebäck

En Allemagne mais aussi en Alsace, ces petits gâteaux de Noël sont traditionnellement fabriqués et consommés pendant toute la période de l’Avent. En pleine effervescence au milieu des préparatifs de Noël, les familles prennent le temps de se retrouver pour confectionner dans les effluves de cannelle et d’épices des Weihnachtsplätzchen. Emballés en sachets, ils seront ensuite offerts ou bien présentés sur une grande assiette pour être dégustés en famille. Un vrai moment de partage au temps de l’Avent. De la taille d’une bouchée gourmande, ces sablés de Noël accompagnent parfaitement une tasse de café ou de thé épicé. Au Stube, nous respectons la tradition en confectionnant pour vous pendant toute la période de l’Avent des montagnes de douceurs.

La fabrication des biscuits de Noël au Stube

La réalisation de ces Weihnachtsgebäck demande de la dextérité mais aussi du temps et de la patience. Il s’agit en effet d’un véritable travail artisanal et tous les biscuits de Noël du Stube sont réalisés à la main. Gerhard Weber, le chef du Stube, possède ses propres recettes de famille pour la confection de ces gâteaux de fête et bien entendu, la qualité des ingrédients est primordiale : beurre, fruits secs, épices, farine mais aussi poudre d’amandes et de noisettes. Au Stube, les sablés de Noël sont produits quotidiennement avec une semaine d’intervalle entre la production et la mise en vente. Destinés à être conservés, les biscuits de Noël saupoudrés de sucre glace, prennent en saveur, en structure et continuent à confire. Au départ croquants et croustillants, ces petits gâteaux deviennent tendres et fondants au fil du temps et se conservent plusieurs semaines dans une boite en fer hermétiquement fermée.

La gamme du Stube

Le Stube propose une large variété de biscuits de Noël. Il s’agit des grands classiques que l’on trouve à l’époque de Noël dans toutes les pâtisseries allemandes. Voici un extrait de l’assortiment Noël 2016 :

  • Zimtsterne : petits gâteaux moelleux et généreux en forme d’étoiles aux amandes et à la cannelle (sans gluten)
  • Vanillekipferl : sablés vanillés aux noisettes en forme de demi-lune
  • Linzergebäck : sablés aux noisettes fourrés à la gelée de groseilles
  • Elisenlebkuchen : pains d’épices ronds aux fruits secs et écorces d’agrumes confites (sans gluten)
  • Zimtplätzchen : sablés à la cannelle nappés d’un glaçage aux agrumes
  • Kokosmakronen : macarons à la noix de coco aromatisés à l’anis vert (sans gluten)
  • Nusstaler, Schokotaler et Heidesand : biscuits sablés au beurre aromatisés aux noisettes, au chocolat ou nature
  • Schweineöhrchen : petits palmiers de pâte feuilletée à la cannelle
  • Buttergebäck : sablés au beurre
  • Spritzgebäck : sablés au beurre trempés dans le chocolat
  • Walnussgenuss : mini tartelettes aux noix et au miel
  • Sans oublier Florentiner, Nussecke et autres biscuits que Gerhard réalise en fonction de son inspiration.

 

biscuitsnoel2

Les Weihnachsgebäck du Stube sont emballés en sachets mais le Stube vous propose également d’élégantes boîtes en métal personnalisées à garnir avec notre sélection de biscuits. Voilà une idée d’attention gourmande qui enchantera vos proches à coup sûr.

Les biscuits de Noël sont disponibles au Stube Richelieu ainsi qu’au kiosque du Goethe Institut jusqu’à Noël. Pour être sûrs de vous procurer vos biscuits préférés et pour tous vos cadeaux de fin d’année, pensez à nous passer commande quelques jours à l’avance. Vous pourrez ainsi venir retirer vos achats dans nos boutiques en toute sérénité. A bientôt au Stube !

Catégorie : Spécialités allemandes

Soyez le premier à laisser un commentaire

Lebkuchen Wicklein au Stube

Écrit par Le Stube, le 10 novembre 2016

lebkuchen-wicklein-photo-generaliste-copie

A l’occasion de la Saint Martin, le Stube vous propose de découvrir le Lebkuchen de Nuremberg. Une délicieuse spécialité de pain d’épices typiquement allemande. Shopping gourmand en perspective au Stube…

La tradition de la Saint Martin

Martin, officier romain connu pour sa générosité, donna la moitié de son manteau à un pauvre. En Allemagne, chaque année autour du 11 novembre, des fêtes sont organisées en l’honneur de la St Martin. Célébration que les petits allemands prennent beaucoup de plaisir à préparer. A la tombée de la nuit, ils défilent dans les rues derrière St Martin, juché sur son cheval. Accompagnés de leurs parents, les enfants portent fièrement leur lampion fabriqué au Kindergarten et chantent en chœur les traditionnelles chansons de la Saint Martin. A la fin du défilé, petits et grands se retrouvent autour d’un grand feu de joie où sont distribués des gâteaux dont le fameux Nürnberger Lebkuchen.

Les origines du Lebkuchen

Le Lebkuchen de Nuremberg est une spécialité gourmande d’origine allemande. Il s’agit d’un pain d’épices rond et moelleux, à base de miel, de noix et d’épices comme l’anis, le gingembre, la cardamome, la coriandre, la noix de muscade, le clou de girofle, le piment et la cannelle. Il faut remonter au Moyen Age pour retrouver ses lointaines origines germaniques. A l’approche des fêtes de Noël, le Lebkuchen tout comme le Stollen est un incontournable gourmand en Allemagne. Vous le grignoterez sur les marchés de Noël accompagné d’une tasse de vin chaud mais le Lebkuchen est également très apprécié à l’heure du goûter. Le Nürnberger Lebkuchen s’exporte dans le monde entier à cette période de l’année et dispose désormais d’une indication géographique protégée. Pour bénéficier de cette appellation, le Lebkuchen doit être fabriqué à Nuremberg selon l’une des recettes traditionnelles.

Les Lebkuchen de la maison Wicklein au Stube

La marque allemande de pain d’épices Wicklein existe depuis 1615. C’est le plus ancien fabricant de Lebkuchen à Nuremberg. Le Stube a sélectionné la maison Wicklein pour ses produits de qualité que vous pourrez apprécier au Stube pendant toute la période des fêtes. Nature, glacé au sucre ou recouvert de chocolat, vous succomberez forcément. Parmi les variantes existantes, le Stube vous propose l’Elisenlebkuchen, dans lequel il n’y a quasiment pas de farine mais au moins 25% de fruits secs. Mais aussi le Oblatenlebkuchen, spécialité de pain d’épices posé sur un socle de pain azyme. Parfaitement adapté aux petits creux et aux petits gourmands, l’assortiment de Mini Lebkuchen Wicklein. Et en version bio, des pains d’épices en forme de cœur et d’étoile enrobés de chocolat et fourrés à la confiture. Vous pourrez en utiliser pour décorer votre sapin… si vous arrivez à résister à la tentation. Plusieurs conditionnements pour les Lebkuchen Wicklein au Stube dont la boite métal, richement décorée façon Casse-Noisette. Une excellente idée de présent gourmand. Toujours apprécié, le Lebkuchen est un cadeau idéal, facile à transporter et se conservant à température ambiante.

Les Lebkuchen de la maison Wicklein sont disponibles au Stube Richelieu et au kiosque du Goethe Institut dès à présent.

Catégorie : Spécialités allemandes

Soyez le premier à laisser un commentaire

Le Christstollen du Stube

Écrit par Le Stube, le 26 octobre 2016

christstollen-2

Les premiers Christstollen de la saison arrivent au Stube. Cette spécialité germanique se déguste traditionnellement pendant la période des fêtes de fin d’année. Chaque boulangerie possède sa recette de Stollen et le Stube ne déroge pas à la règle.

La tradition du Stollen

Le Stollen est un pain de Noël sucré aux épices et garni de fruits secs. La tradition du Weihnachtsstollen a des origines lointaines remontant au Moyen Age. C’est l’une des plus anciennes recettes de pâtisserie de Noël en Allemagne. Le Dresdner Stollen bénéficie d’ailleurs depuis 2010 d’une AOC. Sa forme particulière rappelle l’enfant Jesus emmailloté dans ses langes. Sur les marchés de Noël et dans les pâtisseries, le Christstollen est un classique gourmand pendant la période de l’Avent.

 La recette du Stollen au Stube

Gerhard Weber, le chef du Stube à Paris, confectionne ses Stollen à partir d’une recette de famille à laquelle il apporte sa touche personnelle, à savoir un mélange d’épices fraiches bien relevé. La pâte est faite avec du beurre, du sucre, du lait, de la farine, des amandes torréfiées, de la levure boulangère et du Marzipan qui donne au Stollen son côté moelleux. Le pré-mélange s’effectue au pétrin. Puis la pâte est pétrie à la main afin de ne pas écraser les fruits secs qui ont mariné dans du rhum brun. La pâte repose ensuite à température contrôlée afin que la mie reste souple. Le Christstollen traditionnel n’est pas cuit en moule. Il est façonné à la main en enveloppant la pâte aux fruits d’un morceau de pâte étalé très finement. Cela évite que les fruits ne brunissent et donne au Stollen une belle croute et une mie plus aérée. Une fois le Christstollen façonné, la pousse est courte et le Stollen, enfourné pour la cuisson. A la sortie du four, le Stollen est badigeonné de beurre clarifié chaud qui en refroidissant va former une couche protectrice. Puis le sucre cristal vanillé lui apporte une protection supplémentaire. Ainsi préservé, le Stollen va refroidir une nuit entière avant d’être conservé dans une boîte hermétiquement fermée pendant quelques jours au moins. Grâce au mélange de fruits et de sucre, le Stollen va continuer à confire et à développer ses arômes. Saupoudré de sucre glace avant d’être conditionné dans son emballage final, le Christstollen se conserve facilement plusieurs mois à température ambiante et pourra même être expédié par la poste.

Les variantes du Stollen au Stube

Le Stollen du Stube existe en 3 tailles : 250 g, 500 g et 750 g. Par ailleurs, le Stube vous propose cette année 3 déclinaisons autour du Christstollen traditionnel. Le Marzipanstollen, plus sucré et garni d’un coeur de pâte d’amandes aromatisé au rhum jamaïcain. Le Mandelstollen aux amandes et au massepain pour ceux qui n’aiment pas les fruits confits. Et enfin, le Mohnstollen, garni d’une préparation au pavot et aux épices. Vous pourrez déguster ce gâteau de fête à l’heure du goûter, accompagné d’une tasse de café ou de thé. En savourant une tranche de ce Stollen à la texture extra-moelleuse, vous apprécierez l’harmonie des saveurs, le mariage des épices et des fruits secs.

Le Christstollen est disponible au Stube Richelieu et au kiosque Goethe sur place ou à emporter. Vous pouvez également commander votre Stollen au Stube. Une excellente idée de cadeau gourmand à l’approche de l’Avent!

Catégorie : Spécialités allemandes

Soyez le premier à laisser un commentaire

La Wiener Schnitzel du Stube

Écrit par Le Stube, le 13 octobre 2016

web-le-stube-wienerschnitzel-garnie

A la carte du Stube cet automne, la traditionnelle Wiener Schnitzel. Bonne nouvelle pour les amateurs de viande et de spécialités germaniques à Paris. L’incontournable escalope viennoise fait son retour cet automne au Stube Richelieu.

Les origines de la Wiener Schnitzel

L’histoire voudrait que la Wiener Schnitzel, inspirée de la côtelette à la milanaise, ait été rapportée d’Italie par le maréchal Radetzky à la cour des Hasbourg au milieu du 19ème siècle. L’escalope viennoise est, comme son nom l’indique, une spécialité de Vienne mais on la retrouve désormais à la carte partout en Autriche et en Allemagne dans les restaurants de qualité. C’est en effet un plat raffiné et couteux lorsqu’il est réalisé dans les règles de l’art.

La préparation de la Wiener Schnitzel

Gerhard Weber, le chef du Stube, prépare l’escalope viennoise selon la tradition avec de la viande de veau, condition indispensable pour bénéficier de l’appellation Wiener Schnitzel. Lorsqu’il s’agit de porc ou même de dinde, on parle alors de Schnitzel Wiener Art. L’escalope, coupée de manière extrêmement fine dans la noix pâtissière, est aplatie et attendrie. Les fines tranches d’escalopes de veau sont ensuite panées en les passant successivement dans la farine, l’œuf battu et la chapelure maison. La Wiener Schnitzel est alors cuite à feu vif dans une huile résistant aux hautes températures. Aussitôt auprès cuisson, la Wiener Schnitzel du Stube, d’une belle couleur dorée, est prête à être déguster. Vous fondrez pour sa viande tendre et moelleuse, enrobée d’une panure fine et délicieusement croustillante. La Wiener Schnitzel est traditionnellement agrémentée d’anchois, de câpres et de citron servis à part. Pour accompagner cette spécialité viennoise, le Stube vous propose différentes garnitures de pommes de terre et une salade mêlée.

Autour de la Wiener Schnitzel

Pour agrémenter votre Wiener Schnitzel, Gerhard Weber vous recommande un verre de vin blanc allemand naturellement ou un pinot noir léger et frais. En dessert, le Stube vous suggère un morceau d’Apfelstrudel, préparé avec les pommes acidulées de la nouvelle récolte. Votre part de Strudel sera légèrement tiède et accompagnée d’un tourbillon de crème fouettée.

La Wiener Schnitzel du Stube, le meilleur moyen de voyager jusqu’en Autriche.

Catégorie : Spécialités allemandes

Soyez le premier à laisser un commentaire

L’Oktoberfest 2016 au Stube

Écrit par Le Stube, le 29 septembre 2016

menu-oktoberfest

L’édition 2016 de l’Oktoberfest à Munich bat son plein. A l’occasion de cette grande fête conviviale et populaire, Gerhard Weber, le chef du Stube vous a concocté un menu spécial Oktoberfest, composé de recettes bavaroises et allemandes.

Entrée :             Brezel, Landjäger, Liptauer

Plat :                   Weisswurst, Chou rouge ou Choucroute, Knödel

Dessert :            Forêt Noire ou Apfelstrudel

Menu Entrée, Plat et Dessert 19€ (boisson en sus)

A la façon d’une assiette apéritive, de la saucisse sèche fumée, également connue sous le nom de gendarme et du Liptauer, à base de fromage blanc, oignons et paprika à tartiner sur le bretzel. En plat, la traditionnelle saucisse blanche munichoise, servie pochée, est accompagnée de petits Knödel de pomme de terre et de chou rouge ou de choucroute au choix sans oublier la fameuse moutarde sucrée. Et pour finir en douceur, vous aurez le choix entre la Forêt Noire et l’Apfelstrudel, deux grands classiques de la pâtisserie germanique. En accord avec votre repas, le Stube vous propose si vous le souhaitez deux bières blanches munichoises : la Erdinger en bouteille ou la Franziskaner à la pression.

Pour vous mettre dans l’ambiance, une chronique de l’Oktoberfest comme si vous y étiez… A l’origine de cette fête, il y eu le mariage princier de Louis Ier avec Thérèse de Saxe-Hildburghausen le 12 octobre 1810 sur le pré de Thérèse (la Wiesn pour les initiés). Désormais décalée au mois de septembre pour bénéficier d’une météo plus clémente, les préparatifs débutent en juillet avec le montage des tentes. Un sacré chantier pour accueillir en 3 semaines plusieurs millions de visiteurs. Afin d’inaugurer l’Oktoberfest, le maire de Munich prononce cette phrase rituelle, «O’ zapft is», après avoir mis en perce le premier tonneau de bière. La fête peut alors commencer. La bière, servie par de robustes serveuses dans des chopes d’1 litre, coule à flots sous les chapiteaux au son des fanfares.

C’est la fête de la bière mais pas seulement car l’Oktoberfest est avant tout une fête historique et traditionnelle, célébrée même par les plus jeunes. Tous les mardis, c’est le jour des enfants. Ceux-ci, revêtus de leur tenue traditionnelle, Lederhose pour les garçons, Dirndl pour les filles, viennent profiter en famille des manèges car c’est cela aussi l’Oktoberfest, une gigantesque fête foraine avec une grande roue aux couleurs de la Bavière, trônant en son centre. L’Oktoberfest est bien sûr un lieu de divertissement mais c’est aussi un rendez-vous professionnel incontournable pour de nombreuses entreprises allemandes qui réservent des tables entières afin d’inviter leurs clients ou leurs salariés. Dans certaines tentes, vous pourrez croiser des stars allemandes du cinéma, de la chanson sans oublier les joueurs du FC Bayern.

Vous l’avez compris, chacun vit la fête de la bière à sa manière. Alors rejoignez-nous au Stube à l’occasion de l’Oktoberfest pour un voyage culinaire en direction de la Bavière. L’opportunité de découvrir ou de redécouvrir un assortiment de spécialités bavaroises et allemandes. Le menu Oktoberfest du Stube est servi midi et soir du mercredi 28 septembre au samedi 15 octobre au Stube Richelieu. A bientôt au Stube!

Catégories : Evénement / Le Stube / Spécialités allemandes

Soyez le premier à laisser un commentaire

Le Mille-feuille du Stube

Écrit par Le Stube, le 15 septembre 2016

web-le-stube-0348

Le Stube est fier de vous présenter ses nouveautés sucrées pour la rentrée : le mille-feuille du Stube et sa déclinaison fruitée. Deux gâteaux inspirés du mille-feuille français et du Cremeschnitte (ou Kremeschnitte) germanique.

Le Cremeschnitte a été créé dans les années 50 en Europe centrale et connait de nombreuses variantes régionales en Allemagne et en Autriche. Ses points communs avec le mille-feuille : la pâte feuilletée et la crème vanillée. Le Stube s’est attelé à créer une nouvelle recette en prenant le meilleur de la pâtisserie franco-allemande. De cette fusion est né un millefeuille revisité.

Gerhard Weber, le chef pâtissier du Stube a bien voulu nous dévoiler quelques secrets de fabrication : un soin particulier accordé à la sélection de bons ingrédients naturellement mais aussi la qualité de son feuilletage inversé qui apporte un incomparable croustillant. Sa crème chiboust vanillée, élaborée sans alcool est moins sucrée et plus légère qu’une crème pâtissière.

Ensuite, l’assemblage du gâteau peut commencer : une fine couche de pâte feuilletée, une couche de crème vanillée, une couche de feuilletage, une nouvelle couche de crème vanillée puis une ultime couche de pâte feuilletée dont la surface est abricotée et recouverte de fondant aromatisé à la vanille. Le contraste entre la délicatesse du feuilletage et l’onctuosité de la crème vanillée apporte un équilibre parfait à l’ensemble.

web-le-stube-0353

Dans sa version fruitée inspirée du Holländer Kirsch Schnitten (ou Höllandische Kirsch Schnitten), la base reste la même mais vous découvrirez un cœur de griottes au milieu d’une crème fouettée légèrement sucrée et vanillée. La couche supérieure de pâte feuilletée sera elle, recouverte d’un nappage à la gelée de groseille acidulée et d’un fondant à la vanille. Au final en bouche, une habile combinaison de textures mais aussi le subtil mariage des fruits et d’une crème vanillée aérienne.

Le mille-feuille du Stube et sa variante fruitée sont désormais disponibles au Stube Richelieu chaque semaine les jeudi et vendredi. Vous pouvez également commander ces gâteaux entiers à emporter. Pour cela, rien de plus simple. Il vous suffit de nous contacter par téléphone ou via le site puis de venir retirer votre commande dans l’une de nos deux adresses parisiennes : au Stube Richelieu ou au kiosque du Stube dans le hall du Goethe Institut.

A partager en famille ou entre amis, vous accompagnerez votre tranche de mille-feuille d’une bonne tasse de café. L’émotion gustative pour les papilles est assurée.

© 12e-IMAGE

Catégorie : Spécialités allemandes

Il y a 2 commentaires

La Sachertorte du Stube

Écrit par Le Stube, le 8 mars 2016

SACHERTORTE

La Sachertorte du Stube est plébiscitée par l’ambassade d’Autriche à Paris pour laquelle nous la fabriquons tout spécialement sur commande avec de la confiture d’abricot pour respecter la recette originale. Au Stube on la préfère avec de la marmelade de framboises. L’avez vous gouté ? Au fait savez-vous d’où vient la recette originale ?
Bis sehr bals au Stube pour déguster une part de Sachertorte

Catégorie : Spécialités allemandes

Soyez le premier à laisser un commentaire