Une histoire d'amour franco-allemande & gourmande

ADRESSES

Le Stube Richelieu

31, rue de Richelieu 75001 PARIS

Accès :

Palais Royal Palais Royal Pyramides Pyramides

21 - 27 - 39 - 48 - 68 - 69 - 72 - 81 - 95

+ 33 (0)1 42 60 09 85

Mardi : 11h30 - 22h30

Mercredi : 11h30 - 22h30

Jeudi : 11h30 - 22h30

Vendredi : 11h30 - 22h30

Samedi : 11h30 - 22h30

Le Stube sera fermé pour congés du jeudi 1er au lundi 19 aout 2019

Le Kiosque du Stube

Centre culturel Allemand
Goethe Institut 17, avenue Iéna 75016 PARIS

Accès :

Iéna Iéna

32 - 63 - 82

+33 (0)1 47 23 71 52

Lundi : 11h - 18h

Mardi : 11h - 18h

Mercredi : 11h - 18h

Jeudi : 11h - 18h

Vendredi : 11h - 16h

Samedi : 10h30-15h (sauf vacances scolaires)

Le Kiosque du Stube sera fermé pour congés du samedi 27 juillet au dimanche 1er septembre

La Weisswurst à l’honneur au Stube

Écrit par Le Stube, le 23 janvier 2019

saucisse blanche chou rouge

Parmi toutes les saucisses allemandes, la saucisse blanche est l’une des plus célèbres dans le sud de l’Allemagne. Et le Stube a décidé de mettre la Weisswurst à l’honneur cette semaine.

Cette saucisse blanche, traduction littérale de l’allemand Weisswurst, est également dénommée Münchner Weisswurst. Comme son nom l’indique, cette spécialité allemande est effectivement originaire de Munich. Elle aurait été inventée en 1857 par le cuisinier Sepp Moser dans son auberge munichoise Zum ewigen Licht.

Cette saucisse que les français pourraient comparer à du boudin blanc est composée de viande de veau et de viande de porc, aromatisée avec des épices, de l’oignon, du persil et du citron.

Présentes à la carte de tous les Wirsthaus bavarois, les saucisses blanches font traditionnellement office de casse-croûte entre le petit-déjeuner et le déjeuner. Dans la plupart des établissements munichois, on ne vous servira pas de Weisswurst auprès les douze coups de midi.

Contrairement aux Bratwurst, les saucisses blanches sont pochées dans l’eau avant d’être présentées par paire dans une soupière en porcelaine remplie d’eau chaude.

Il existe deux techniques pour déguster les saucisses blanches.

Avec les doigts : vous coupez les deux extrémités de la saucisse blanche avant de sucer en aspirant le contenu par les côtés.

Avec des couverts : vous coupez la saucisse blanche en deux dans la longueur avant d’ôter la peau fine et de couper la saucisse en morceau.

Avec ou sans couvert, sachez que vous ne mangerez en aucun cas la peau de la saucisse blanche si vous ne voulez pas passer pour un touriste :)

La saucisse blanche est toujours agrémentée de moutarde douce (Süsser Senf), un condiment inventé par Johann Conrad Develey. La plupart du temps, un bretzel et une bière blanche ou blonde accompagneront votre plat de saucisses blanches.

Cette semaine, découvrez en suggestion la Weisswurst du Stube. Les saucisses blanches vous seront servies avec du chou rouge aux pommes et des Spätzle. Cette spécialité munichoise est disponible jusqu’à samedi au Stube Richelieu. Alors, bis bald au Stube !

Catégorie : Spécialités allemandes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *