Une histoire d'amour franco-allemande & gourmande

ADRESSES

Le Stube Richelieu

31, rue de Richelieu 75001 PARIS

Accès :

Palais Royal Palais Royal Pyramides Pyramides

21 - 27 - 39 - 48 - 68 - 69 - 72 - 81 - 95

+ 33 (0)1 42 60 09 85

Lundi : 11h30-15h30

Mardi : 11h30 - 15h30

Mercredi : 11h30 - 15h30

Jeudi : 11h30 - 15h30

Vendredi : 11h30 - 15h30

Samedi : 11h30 - 19h00

FERME ACTUELLEMENT

Le Kiosque du Stube

Centre culturel Allemand
Goethe Institut 17, avenue Iéna 75016 PARIS

Accès :

Iéna Iéna

32 - 63 - 82

+33 (0)1 47 23 71 52

Lundi : 11h - 18h

Mardi : 11h - 18h

Mercredi : 11h - 18h

Jeudi : 11h - 18h

Vendredi : 11h - 16h

Samedi : 10h30-15h (sauf vacances scolaires)

FERME ACTUELLEMENT

Les Frikadellen du Stube

Écrit par Le Stube, le 7 mars 2018

Frikadellen Le Stube

Les recettes de boulettes de viande existent dans toutes les cuisines du monde et l’Allemagne ne fait pas exception à la règle avec ses Frikadellen. Attention à ne pas confondre la frikadelle allemande avec la fricandelle belge panée et frite. Fricandelle à laquelle le belge Olivier van Hoofstadt rend hommage dans son film à l’humour décapant Dikkenek. Aujourd’hui, nous nous penchons sur l’histoire de la frikadelle, ce classique de la street food allemande à la carte du Stube.

L’histoire de la frikadelle

Des écrits à propos de la Frikadelle apparaissent en Allemagne dès la fin du 17ème siècle. Du français fricandeau, la recette pourrait avoir été apportée par les huguenots fuyant leur pays pour venir se réfugier en Allemagne. Cette frikadelle fut également à l’origine du hamburger. Emportée par les européens migrant vers le nouveau monde, cette galette de viande hachée fut ensuite servie entre deux tranches de pain pour devenir le Hamburger que l’on connait aujourd’hui.

Frikadelle, Bulette, Fleischpflanzerl,… les variantes régionales sont nombreuses tant pour la dénomination que pour la préparation de ces galettes de viande typiquement allemandes. Permettant d’accommoder des restes de viandes, la frikadelle peut être préparée à base de porc, de bœuf ou bien encore de volaille. Poêlée, la frikadelle est servie avec une sauce rémoulade ou de la moutarde. A ce jour en Allemagne, la frikadelle reste un plat national et bon marché vendu dans les Imbiss et les boucheries. Comfort food par excellence, la frikadelle est un plat convivial et facile à manger.

La Frikadelle du Stube

Le chef du Stube à Paris, Gerhard Weber, a décliné la Frikadelle dans une version qui lui est propre. Aujourd’hui, le chef vous dévoile la préparation de ses délicieuses boulettes de viande. Il choisit de préparer ses frikadelles avec de la viande moitié volaille – moitié bœuf, ce qui rend le plat plus léger. La viande est hachée puis agrémentée de mie de pain, d’œuf, d’oignon, de persil, d’épices et de condiments (ce mélange reste le secret de la maison 🙂 Les galettes de viande sont ensuite saisies à feu vif à la plancha. A l’arrivée, vous obtenez une frikadelle très moelleuse, aérée et peu grasse.

Accompagnées d’une garniture de pommes de terre, de moutarde et d’oignons rissolés, les frikadelles du Stube sont servies en plat chaud. Vous retrouvez également la Frikadelle en garniture du Stubenburger. Un sandwich chaud à consommer comme dans les Imbiss germaniques sur place ou à emporter. Les clients du Stube apprécient ce plat toute l’année en snack, à l’heure du déjeuner ou à emporter et à faire simplement réchauffer chez soi à l’heure du diner accompagné d’une garniture. La frikadelle du Stube, vous pouvez la mettre à toute les sauces ! Alors à bientôt au Stube…

Catégorie : Spécialités allemandes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *