Une histoire d'amour franco-allemande & gourmande

ADRESSES

Le Stube Richelieu

31, rue de Richelieu 75001 PARIS

Accès :

Palais Royal Palais Royal Pyramides Pyramides

21 - 27 - 39 - 48 - 68 - 69 - 72 - 81 - 95

+ 33 (0)1 42 60 09 85

Mardi : 11h30 - 22h30

Mercredi : 11h30 - 22h30

Jeudi : 11h30 - 22h30

Vendredi : 11h30 - 22h30

Samedi : 11h30 - 22h30

Le Kiosque du Stube

Centre culturel Allemand
Goethe Institut 17, avenue Iéna 75016 PARIS

Accès :

Iéna Iéna

32 - 63 - 82

+33 (0)1 47 23 71 52

Lundi : 11h - 18h

Mardi : 11h - 18h

Mercredi : 11h - 18h

Jeudi : 11h - 18h

Vendredi : 11h - 16h

Samedi : 10h30-15h (sauf vacances scolaires)

Spécialités allemandes

La Weisswurst à l’honneur au Stube

Écrit par Le Stube, le 23 janvier 2019

saucisse blanche chou rouge

Parmi toutes les saucisses allemandes, la saucisse blanche est l’une des plus célèbres dans le sud de l’Allemagne. Et le Stube a décidé de mettre la Weisswurst à l’honneur cette semaine.

Cette saucisse blanche, traduction littérale de l’allemand Weisswurst, est également dénommée Münchner Weisswurst. Comme son nom l’indique, cette spécialité allemande est effectivement originaire de Munich. Elle aurait été inventée en 1857 par le cuisinier Sepp Moser dans son auberge munichoise Zum ewigen Licht.

Cette saucisse que les français pourraient comparer à du boudin blanc est composée de viande de veau et de viande de porc, aromatisée avec des épices, de l’oignon, du persil et du citron.

Présentes à la carte de tous les Wirsthaus bavarois, les saucisses blanches font traditionnellement office de casse-croûte entre le petit-déjeuner et le déjeuner. Dans la plupart des établissements munichois, on ne vous servira pas de Weisswurst auprès les douze coups de midi.

Contrairement aux Bratwurst, les saucisses blanches sont pochées dans l’eau avant d’être présentées par paire dans une soupière en porcelaine remplie d’eau chaude.

Il existe deux techniques pour déguster les saucisses blanches.

Avec les doigts : vous coupez les deux extrémités de la saucisse blanche avant de sucer en aspirant le contenu par les côtés.

Avec des couverts : vous coupez la saucisse blanche en deux dans la longueur avant d’ôter la peau fine et de couper la saucisse en morceau.

Avec ou sans couvert, sachez que vous ne mangerez en aucun cas la peau de la saucisse blanche si vous ne voulez pas passer pour un touriste :)

La saucisse blanche est toujours agrémentée de moutarde douce (Süsser Senf), un condiment inventé par Johann Conrad Develey. La plupart du temps, un bretzel et une bière blanche ou blonde accompagneront votre plat de saucisses blanches.

Cette semaine, découvrez en suggestion la Weisswurst du Stube. Les saucisses blanches vous seront servies avec du chou rouge aux pommes et des Spätzle. Cette spécialité munichoise est disponible jusqu’à samedi au Stube Richelieu. Alors, bis bald au Stube !

Catégorie : Spécialités allemandes

Soyez le premier à laisser un commentaire

La Sachertorte du Stube

Écrit par Le Stube, le 8 mars 2016

SACHERTORTE

La Sachertorte du Stube est plébiscitée par l’ambassade d’Autriche à Paris pour laquelle nous la fabriquons tout spécialement sur commande avec de la confiture d’abricot pour respecter la recette originale. Au Stube on la préfère avec de la marmelade de framboises. L’avez vous gouté ? Au fait savez-vous d’où vient la recette originale ?
Bis sehr bals au Stube pour déguster une part de Sachertorte

Catégorie : Spécialités allemandes

Soyez le premier à laisser un commentaire

La recette des Vanillekipferl du Stube

Écrit par Le Stube, le 13 décembre 2017

préparation vanillekipferl paris le stube

A l’approche de Noël, le Stube a décidé de vous faire un cadeau. Et pas n’importe quel cadeau ! En effet, le chef du Stube, Gerhard Weber, a accepté de vous dévoiler sa recette des Vanillekipferl. Des sablés fondants en forme de croissants absolument délicieux. Les Vanillekipferl, aromatisés à la vanille et aux noisettes, font partie des recettes traditionnelles de Weihnachtsplätzchen. En Allemagne, la tradition veut que l’on se réunisse afin de confectionner des biscuits de Noël en famille ou entre amis. Cette année, prenez le temps d’inviter vos proches pour préparer ensemble plusieurs fournées de ces irrésistibles petits gâteaux. Une recette facile à réaliser. Alors à vous de jouer !

Pour 150 biscuits, il vous faudra prévoir les ingrédients suivants :

300g de beurre

130g de sucre

2 œufs à température ambiante

400g de farine

110g de noisettes en poudre

1 gousse de vanille

1 pincée de sel

1 pincée de cannelle

sucre glace

A faire à l’avance. Coupez la gousse de vanille en 2 dans le sens de la hauteur. Avec une lame de couteau, grattez l’intérieur pour en extraire les graines. Glissez les deux demi-gousses vidées dans le sucre pour le parfumer. Mélangez le beurre en pommade avec le sucre (sans les gousses), les graines de vanille, le sel et la cannelle. Travaillez la pâte pour en augmenter le volume et l’alléger. Ajoutez les œufs, la farine, la poudre de noisettes et mélangez. Enveloppez la pâte de film et réservez au frais pendant plusieurs heures.

Préchauffez le four therm.6 (180°). Ecrasez la pâte avec la paume de la main pour la lisser. Détaillez la pâte en formant des petits boudins puis recourbez-les en forme de croissants. Déposez les croissants sur une plaque recouverte de papier cuisson. Mettez à cuire 7 à 8 minutes. Les biscuits doivent prendre une couleur légèrement dorée. Laissez refroidir puis saupoudrez les Vanillekipferl de sucre glace. Conservez les biscuits dans une boite en métal où ils se conserveront plusieurs semaines tout en continuant à développer leurs arômes. Vous pourrez alors les offrir bien emballés ou les servir à l’heure du café.

Si vous n’avez pas le temps de vous mettre en cuisine, venez retrouvez au Stube Richelieu jusqu’à Noël nos Vanillekipferl proposés en sachets de 50g et 150g. Comme toutes nos spécialités de biscuits de Noël, ils sont fabriqués quotidiennement pendant toute la période de l’Avent. Alors à bientôt au Stube !

Catégorie : Spécialités allemandes

Soyez le premier à laisser un commentaire

La recette des Marzipan Kartoffeln

Écrit par Le Stube, le 5 décembre 2018

pommes de terre en pâte d'amande

Marzipan Kartoffeln, le mariage tout en finesse du Marzipan et de la poudre de cacao brut. En Allemagne à l’occasion des fêtes de Noël et selon la tradition, la pâte d’amande fait son grand retour. Cette gourmandise riche et précieuse se déguste en bouchées à l’heure du café et ces boules de massepain en forme de pommes de terre sont faciles à réaliser. Voilà une douceur à confectionner en famille pour amuser les enfants. Gerhard Weber, le chef du Stube, vous propose aujourd’hui sa recette de Marzipan Kartoffeln.

La recette

500g de Marzipan qualité supérieure

200g de sucre glace

1 cuillère à soupe de miel

1 dé à coudre d’eau de vie de Kirsch ou d’eau de rose (sans alcool)

150g de cacao brut non sucré

Sur un plan de travail soigneusement nettoyé et séché, mélanger Marzipan, sucre glace, miel et eau de vie en malaxant avec la paume de main pour fraiser.

Envelopper la boule de pâte ainsi formée dans une double couche de film alimentaire.

Laisser reposer pendant une heure afin d’ôter le côté collant à la préparation.

Façonner des boulettes légèrement allongées de la taille d’une petite pomme de terre grenaille.

Rouler les boules obtenues dans une assiette remplie de cacao en poudre brut non sucré.

Déposer sur une grille pour ôter le surplus de cacao.

Disposer les Marzipan Kartoffeln dans une boite hermétique de type Tupperware sans trop les serrer et conserver à température ambiante

 Les Marzipan Kartoffeln sont disponibles au Stube jusqu’à Noël. Un cadeau gourmand à offrir ou à s’offrir et une décoration originale pour votre table de fête qui ravira les petits et les grands. Alors bis bald au Stube !

Catégorie : Spécialités allemandes

Soyez le premier à laisser un commentaire

La galette des rois au Stube, Der Dreikönigskuchen der Stube

Écrit par admin, le 5 janvier 2012


C’est vrai, la galette des rois n’est pas vraiment synonyme de gastronomie allemande…  Vous n’en trouverez chez aucun pâtissier, même dans les régions catholiques qui fêtent l’épiphanie « Heilige Drei Könige », et ou le 6 Janvier est un jour férié. Alors pourquoi des galettes au Stube ? Par gourmandise bien entendu ! Mais aussi parce qu’il existe bien des points commun entre les « Mages » et l’Allemagne !

Un long voyage. Au XIIe siècle, leurs reliques auraient été transférées de Milan à Cologne, après être venues d’Orient. Durant le Moyen-Age, on les appelait même les rois de Cologne.

Catégorie : Spécialités allemandes

Soyez le premier à laisser un commentaire

La Forêt-Noire du Stube

Écrit par Le Stube, le 21 septembre 2017

gâteau forêt noire du stube

La forêt-noire du Stube, le rêve de tous les gourmands ! La véritable Schwarzwälderkirschtorte, ce gâteau allemand mythique haut en taille et haut en couleur ne vous laissera pas indifférent.

Les origines du gâteau forêt-noire

La forêt-noire est emblématique de la pâtisserie germanique au même titre que la Linzertorte ou l’Apfelstrudel. Et malgré son volume impressionnant, ce gâteau à la crème festif est aérien et délicat.

Au début du 20ème siècle dans un café étudiant à Bonn, on servait en dessert à l’assiette des griottes chaudes nappées de crème et d’un coulis de chocolat. Les amateurs voulant emporter ce dessert à la maison, celui-ci s’est alors transformé en entremet sur une base de génoise au chocolat. La Schwarzwälderkirschtorte (littéralement gâteau aux cerises de la Forêt Noire) est présente dans toute l’Allemagne. Son nom viendrait de la région de la Forêt Noire, réputée pour son eau-de-vie de cerises (Kirschwasser) qui entre dans la composition de cette recette.

Un pâtissier allemand au cours de sa formation se doit d’apprendre à réaliser cette recette célèbre dans le monde entier et parfois vulgarisée. Mais peu nombreux sont les pâtissiers parisiens à proposer ce classique de la pâtisserie allemande. Gerhard Weber, faisant comme toujours de la qualité sa priorité, propose une version traditionnelle de la Forêt Noire. Et certains clients viennent de loin pour déguster au Stube la meilleure forêt noire de Paris (ceux sont eux qui le disent :).

La recette de la Forêt Noire du Stube

Il existe de nombreuses variantes pour cette recette mais l’alliance des trois composantes de base ne varie pas : des griottes, de la crème et du chocolat.

Le petit plus de notre recette au Stube ? Un fond de sablé légèrement chocolaté sous la génoise au chocolat moelleuse pour donner de la tenue à l’ensemble. Les griottes, dont l’acidité est indispensable à l’équilibre de cet entremet, sont cuites dans leur jus avec un peu de sucre et liées à l’amidon. Déposées sur la génoise, les griottes sont alors recouvertes d’une généreuse couche de crème fouettée légèrement sucrée et kirschée. Le gâteau forêt noire est ensuite richement décoré selon la tradition : des copeaux de chocolat noir en abondance sur lesquels sont déposées des rosaces de crème sans oublier la cerise sur le gâteau ! Vous pouvez visionner la video YouTube, qui dévoile toutes les étapes de la confection de la Forêt Noire au Stube.

Alors rendez-vous au Stube pour déguster une part de Forêt-Noire, ce gâteau à la crème voluptueux ! Pour les gâteaux entiers à commander sur notre site internet, 3 tailles vous sont proposées (4/6 parts, 8 parts ou 12 parts). La Forêt Noire du Stube, ein Muss pour vos évènements festifs : anniversaires, mariages et pour les fêtes de fin d’année. Alors à bientôt au Stube !

Catégorie : Spécialités allemandes

Soyez le premier à laisser un commentaire

La Forêt-Noire à Paris Die Schwarzwälderkirschtorte in Paris

Écrit par Domer, le 14 octobre 2011

La Forêt-Noire du Stube à Paris

Avez-vous déjà dégusté une véritable Forêt-Noire ?

La Forêt- Noire est une « Sahnetorte » , gâteau à la crème,  qui s’est établi dans toute l’Allemagne dans les années 1930. Aujourd’hui c’est  l’entremet emblématique de la Pâtisserie allemande et il est connu dans le monde entier.

L’authentique Forêt Noire fait l’objet d’une longue tradition à Paris. Née au Stübli, celle-ci s’est comme il se doit perpétuée au Stube. Et pour cause : très appréciée par les Allemands de la capitale en quête d’authenticité, elle l’est aussi par tous les amateurs de pâtisserie allemande, pour qui sa dégustation est une véritable invitation au voyage.

Catégorie : Spécialités allemandes

Il y a 2 commentaires

La Currywurst du Stube

Écrit par Le Stube, le 27 avril 2017

La Currywurst du Stube

Spécialité allemande et produit Street Food par excellence, la meilleure Currywurst de Paris est au Stube !

Les origines de la Currywurst

Berlin et Hambourg se disputent les origines de la Currywurst. Mais ce qui est sûr, c’est que la saucisse au curry voit le jour en Allemagne juste après la deuxième guerre mondiale alors qu’il faut se débrouiller avec peu pour manger. Dans la région ouvrière de la Ruhr, la culture de l’Imbissbude est très présente et l’on y retrouve la Currywurst à consommer sur place ou à emporter. Longtemps synonyme de malbouffe, la Currywurst voit sa réputation changer tandis que Berlin devient une destination de week-end tendance. Il se développe en Allemagne un engouement autour de ce produit à l’esprit street food, faisant de la Currywurst un plat branché et consommé à toute heure. Lorsque Sylvie et Gerhard Weber ouvrent le Stube à Paris en 2010, la Currywurst est au cœur de leur concept : un concept de snacking chic offrant des produits de qualité.

La Currywurst du Stube

Afin de proposer sa Currywurst en version originale, Gerhard Weber, le chef du Stube s’approvisionne directement chez un charcutier en Allemagne. Vous trouverez à la carte du Stube 3 déclinaisons de la Currywurst :

– la saucisse blanche grillée pur porc aux herbes façon Thüringer (Bratwurst)

– la saucisse moitié porc – moitié bœuf pochée au goût légèrement fumé (Bockwurst)

– la saucisse pur bœuf pochée comme la Bockwurst

Une fois cuite, la Currywurst est coupée en rondelles et nappée de sauce. Au Stube, point de Ketchup mais une sauce maison comportant entre autres ingrédients des légumes rouges, des condiments et des épices qui lui apportent sa saveur si particulière. En touche finale, la saucisse est saupoudrée de poudre de curry.

Traditionnellement accompagnée de frites, le Stube propose plusieurs garnitures pour la Currywurst : le petit pain dans la version snack ou la pomme de terre pour la version à l’assiette (au choix salade de pommes de terre, écrasé de pommes de terres ou pommes de terre rôties) sans oublier un accompagnement de crudités.

Comme la Currywurst doit être facile à manger sans couvert, elle est servie dans une barquette en carton ondulé de forme ovale, adaptée à la forme de la main. Et si vous dégustez la Currywurst du Stube sur place, vous aurez la surprise de trouver dans votre assiette la même barquette… en porcelaine !

Envie de retrouver l’ambiance d’un Imbiss berlinois ? Venez au Stube déguster votre Currywurst, un incontournable tous les jours à la carte. Et par beau temps, vous pourrez savourer votre Currywurst sur la terrasse du Goethe Institut ou dans les jardins du Palais Royal.

Pour les amateurs de littérature gourmande, le Stube vous recommande Die Entdeckung der Currywurst écrit par Uwe Timm et paru en 1993. Ce roman raconte l’histoire de Lena Brücker qui ouvre à Hambourg à la fin de la seconde guerre mondiale son Imbiss dans lequel elle propose une recette de son invention : la Currywurst ! Un film en a été tiré en 2008 avec Barbara Sukowa et Alexander Khuon dans les rôles principaux.

Catégorie : Spécialités allemandes

Soyez le premier à laisser un commentaire

La choucroute du Stube, un plat aux mille vertus à déguster à Paris

Écrit par admin, le 15 février 2011

A Paris, la choucroute, c’était l’affaire du Stübli ; désormais, c’est celle du Stube ! Quel lieu, autre que le Stube, peut-il être plus approprié pour déguster ce classique de la cuisine allemande, dont le fumet rime avec convivialité. Aujourd’hui, nous vous invitons à découvrir quelques-unes des vertus les plus insoupçonnées de la choucroute.

Catégories : Le Stube / Spécialités allemandes

Soyez le premier à laisser un commentaire

La choucroute du Stube

Écrit par Le Stube, le 25 janvier 2018

la choucroute douce du stube

La choucroute du Stube, un plat idéal en hiver pour renforcer les défenses immunitaires. Vous apprécierez ce met gourmand typiquement allemand où la saveur douce et acidulée du chou fermenté se mêle à la pomme de terre et aux spécialités charcutières.

L’histoire de la choucroute

Originaire de Chine, la recette du chou fermenté, plat sain et facile à conserver, est rapportée par les Huns traversant l’Autriche et la Bavière à la conquête de l’Europe.  Le chou blanc est émincé finement avant d’être bien tassé dans une cuve sans air avec du sel. Le chou fermenté dispose de nombreuses vertus nutritionnelles. Peu calorique, riche en eau et en probiotiques, le chou possède une haute teneur en vitamines et en minéraux. Devenu populaire en Europe centrale, le chou fermenté est aujourd’hui consommé dans toute Allemagne et en Alsace bien entendu. Chaque région possède sa propre recette pour cuisiner la choucroute (Sauerkraut en allemand).

La préparation de la choucroute au Stube

Le chef du Stube, Gerhard Weber, s’approvisionne auprès d’un fournisseur alsacien pour obtenir une choucroute crue de première qualité. Pour réaliser sa choucroute douce, il fait d’abord revenir des oignons dans un filet d’huile de tournesol. Il y ajoute des pommes fruits, du sucre, des clous de girofle, des baies de genièvre et du poivre. Lorsque le tout est bien revenu, il y incorpore le chou abondamment rincé et de l’eau avant de laisser cuire à couvert entre 30 et 60 minutes en fonction de la maturité du chou. En fin de cuisson, l’assaisonnement est corrigé puis il ajoute au chou un verre de vin blanc. Contrairement à la préparation de la choucroute alsacienne, Gerhard Weber cuit sa charcuterie à part, au naturel. La choucroute douce du Stube est accompagnée d’excellente charcuterie allemande : Kassler (rôti de porc fumé désossé) cuit au four et Bockwurst ((saucisse de Francfort légèrement fumée). Pour compléter cette assiette gourmande, un écrasé de pommes de terre et deux moutardes sucrée et douce. En boisson, le chef vous suggère un vin blanc à la fraicheur acidulée ou bien une bière, blanche de préférence, qui s’accorde également avec la choucroute.

Au Stube, il existe des variantes comme la choucroute de la mer proposée au cours de l’année en suggestion. Mais la Choucroute du Stube en version traditionnelle est présente à la carte tout au long de l’année. La choucroute du Stube est également le best-seller des plats chauds à emporter. Elle est alors servie dans une barquette biodégradable à deux compartiments avec d’un côté les pommes de terre et de l’autre, la charcuterie déposée sur son lit de choucroute. A la carte du Stube, vous retrouverez également la choucroute douce en garniture du Hot Dog Brooklyn.

Vous pourrez bien entendu déguster votre plat de choucroute confortablement installé dans la salle de restaurant du Stube. Mais vous pourrez aussi passer commande pour une choucroute party à domicile. Dans ce cas, rien de plus simple. Nous vous proposons à emporter dans des barquettes dissociées la choucroute, la charcuterie et les pommes de terre. Il vous suffira alors de faire réchauffer la choucroute et sa garniture dans une marmite à feu doux. Vous aurez tout le temps pour profiter de vos invités avec un repas de choucroute facile à préparer et une soirée très conviviale en perspective !

Après les excès des fêtes de fin d’année et avec le manque de soleil, une baisse de régime se fait sentir. Si vous avez l’impression de pédaler dans la choucroute, que diriez-vous d’un plat revivifiant… à base de choucroute justement ! La choucroute du Stube vous attend. Alors à bientôt!

Catégorie : Spécialités allemandes

Soyez le premier à laisser un commentaire